Lancement de la nouvelle Alfa Romeo Giulia sur les marchés belge et luxembourgeois

Le modèle en bref

 

 

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) Belgium annonce la commercialisation de la nouvelle Alfa Romeo Giulia, qui débute sur les marchés belge et luxembourgeois à partir du mois de juin 2016.

 

 

Les commandes de la nouvelle Giulia sont cependant déjà ouvertes dans les show-rooms d'Italie, d'Allemagne, de France, d'Espagne, d'Autriche, de Belgique, de Suisse et des Pays-Bas. Vous trouverez les caractéristiques précises et les prix sur les sites de presse locaux. La gamme se décline en trois niveaux d'équipement (Giulia, Super, et Quadrifoglio) et cinq nouvelles motorisations : 2,2 litres turbodiesel de 150 ch (136 ch disponible également) ou 180 ch en tandem avec une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ou une boîte automatique à 8 rapports ; V6 essence 2,9 litres 510 ch biturbo en tandem avec une boîte manuelle à 6 rapports. La nouvelle Giulia est une propulsion : ce choix garantit des niveaux de performances supérieurs, une conduite stimulante et gratifiante, tout en s'inscrivant dans la ligne des traditions les plus authentiques de la marque légendaire.

 

 

La nouvelle Giulia se pare d'une foule d'autres qualités qui lui sont propres comme son rapport idéal de distribution des masses entre les deux essieux, un système de suspension doté de la technologie exclusive AlfaLink, et de la direction la plus directe de son segment. La nouvelle Alfa Romeo combine par ailleurs des moteurs aux performances extraordinaires, un recours massif aux matériaux ultralégers comme la fibre de carbone, l'aluminium, les matières composites en aluminium et les matières plastiques, pour obtenir un rapport poids/puissance optimal (inférieur à 3 pour la version Quadrifoglio).

 

 

Dans la ligne des traditions Alfa Romeo, la nouvelle Giulia propose des solutions techniques uniques. Sa panoplie fonctionnelle sophistiquée comprend par exemple le système de freinage intégré (IBS), qui raccourcit notablement les distances de freinage - décélération de 100 km/h à 

0 en 38,5 m pour la Giulia et en 32 m pour Quadrifoglio - ainsi qu'une suspension active procurant un confort de haute volée. La version Quadrifoglio bénéficie en exclusivité de la technologie Torque Vectoring qui assure une répartition du couple exceptionnelle entre les deux roues motrices de l'essieu arrière, ainsi que de l'aileron AlfaTMActive Aero Splitter qui assure une gestion active de la portance négative à grande vitesse.

 

 

En termes de style, la nouvelle Giulia se démarque par son design italien qui s'exprime par la sûreté du sens des proportions, appuyé sur l'architecture technique, une simplicité fruit d'une grande sophistication, et des surfaces à la finition impeccable, à l'extérieur comme à l'intérieur. De l'extérieur, la nouvelle Giulia arbore une beauté statutaire évoquant un félin s'apprêtant à bondir. L'aménagement intérieur sobre et essentialiste est pensé pour créer un cocon autour du conducteur.

 

 

Moteurs innovants à la pointe de la technique

 

 

La nouvelle Giulia se distingue par son design, sa technique et sa panoplie technologique. Conformément à la tradition, le cœur battant qui lui impulse son authenticité d'Alfa Romeo est tapis sous le capot. Par son moteur V6 2,9 litres de 510 ch BiTurbo, la Quadrifoglio s'affirme comme l'Alfa Romeo la plus puissante jamais mise en circulation sur le réseau routier public. En outre, tous les moteurs de la gamme font partie d'une génération inégalée de groupes motopropulseurs à quatre cylindres tout aluminium qui représentent la fine fleur de la technologie mécanique du groupe. Ces moteurs sont fabriqués en Italie dans les usines de Termoli (essence) et de Pratola Serra (diesel), dans des zones dédiées aux moteurs Alfa Romeo, à l'aide de procédés et de méthodes à la pointe de la technique qui les classent en tête de leurs catégories respectives en termes de performances et d'efficience.

 

 

Moteur turbodiesel 2,2 litres

 

 

Le moteur turbodiesel 2,2 litres de la nouvelle Giulia est le premier moteur turbodiesel de l'histoire d'Alfa Romeo à présenter une structure entièrement en aluminium. Avec ses quatre cylindres en ligne, ce moteur bénéficie d'un système d'injection dernière génération appuyé par les technologies MultiJet II et Injection Rate Shaping (IRS) qui travaille à des hautes pressions de 2000 bar. Le turbocompresseur à géométrie variable à servomoteur électrique est un chef d'œuvre abouti de mécanique qui minimise les temps de réaction tout en optimisant l'efficience énergétique. La mise en œuvre d'un arbre d'équilibrage garantit des sensations sophistiquées au volant et un confort suprême.

 

 

Le nouveau moteur turbodiesel 2,2 litres se décline en deux versions, l'une développant une puissance de 180 ch à 3750 t/min et un couple maximum de 450 Nm à 1750 t/min, l'autre une puissance de 150 ch à 4000 t/min (version dépotentalisée de 136 ch également disponible) et un couple maximum de 380 Nm à 1500 t/min. Les deux versions peuvent être associées à une boîte manuelle à six rapports ou à la nouvelle boîte automatique à huit rapports.

 

 

Moteur V6 à essence 2,9 litres 510 ch BiTurbo

 

 

En exclusivité sur la version Quadrifoglio, ce moteur unique a pour vocation de devenir la nouvelle référence de la marque en termes de technologie et de performances. Inspiré par la technologie et la maîtrise technique de Ferrari, le moteur essence V6 BiTurbo entièrement réalisé en aluminium - pour minimiser le poids de la voiture en valeur absolue, en particulier sur l'essieu avant - développe une puissance de 510 ch et un couple de plus de 600 Nm, gage de performances exaltantes : vitesse de pointe de 307 km/h, accélération de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes et un couple maximum de 600 Nm. Bien qu'alignant des chiffres de puissance et de couple à couper le souffle, le V6 2,9 litres de 510 ch BiTurbo se classe également en tête de sa catégorie sur le plan des émissions qu'il cantonne à 198 g/km de CO2, en combinaison avec une boîte manuelle à 6 rapports et se révèle remarquablement sobre, grâce au système de désactivation des cylindres à pilotage électronique.

 

 

Des solutions techniques uniques et exclusives

 

 

Dans la ligne des traditions techniques d'Alfa Romeo, l'électronique se doit de n'être jamais envahissante mais d'enrichir une expérience de conduite exaltante en elle-même en vertu d'un châssis et d'un système de suspension aboutis et parfaitement accordés. La nouvelle Giulia ne déroge pas à cette règle : unique et excitante dans sa structure, elle ne renonce pas pour autant à des systèmes de sécurité nombreux et sophistiqués proposés de série ou en option selon le niveau d'équipement.

 

 

AlfaTM Torque Vectoring (uniquement sur la Giulia Quadrifoglio)

 

 

La technologie Torque Vectoring avec double débrayage intégré au différentiel arrière permet de contrôler individuellement la répartition du couple sur chaque roue. Ce dispositif permet ainsi d'améliorer la transmission de la force motrice à la route en conditions de faible adhérence. Il en résulte une conduite sûre et gratifiante n'obligeant pas à se confronter à la férule d'un système de correction de trajectoire autoritaire.

 

 

Système de freinage intégré (IBS)

 

 

La nouvelle Giulia inaugure en avant-première mondiale le système électromécanique IBS qui combine un dispositif de contrôle de stabilité au servofrein traditionnel. L'intégration de l'électronique à la partie mécanique, outre une optimisation de la répartition des masses, procure un excellent toucher de route et une absence totale de vibrations dans la pédale. Le système garantit une réaction instantanée en freinage à l'origine de distances de freinage qui battent tous les records : de 100 km/h à 0 km/h en 38,5 mètres pour la Giulia et en 32 mètres pour la version Quadrifoglio.

 

 

Forward Collision Warning (FCW) et Autonomous Emergency Brake (AEB) avec détection des piétons

 

 

Le système Forward Collision Warning (FCW) inclus dans l'équipement de série de toutes les versions, utilise un capteur à radar et une caméra intégrée au pare-brise pour détecter la présence d'obstacles ou de véhicules sur la trajectoire du véhicule, en alertant le conducteur du risque de collision imminente. En l'absence de réaction du conducteur, le système Autonomous Emergency Brake (AEB) freine automatiquement pour éviter la collision ou atténuer ses conséquences. La fonction de détection des piétons interprète les informations captées par le radar et la caméra, et peut arrêter la voiture de manière autonome jusqu'à une vitesse de 65 km/h.

 

 

AlfaTM Active Aero Splitter (Giulia Quadrifoglio uniquement)

 

 

Outre son excellent Cx (0,32), un équilibre parfait des forces en virage et son comportement à la portance négative, la version Quadrifoglio est équipée à l'avant d'un aileron en carbone AlfaTM Active Aero Splitter qui gère la portance négative pour créer des appuis aérodynamiques supérieurs, de meilleures performances et une meilleure adhérence à vitesse soutenue.

 

 

AlfaTM DNA et AlfaTM DNA Pro (Giulia Quadrifoglio uniquement)

 

 

La nouvelle Giulia est d'autre part dotée du tout nouveau système AlfaTM DNA qui ajuste le comportement dynamique de la voiture en fonction des préférences du conducteur selon les modes : Dynamic, Natural, Advanced Efficiency (mode efficience énergétique mis en œuvre pour la première fois sur une Alfa Romeo) et Race (version Quadrifoglio uniquement).

 

 

AlfaTM Chassis Domain Control (Giulia Quadrifoglio uniquement)

 

 

Développée en collaboration avec Magneti Marelli, la technologie AlfaTM Chassis Domain Control (CDC) joue le rôle de cerveau central de la voiture pour coordonner tous les systèmes électroniques embarqués. Le système gère l'interaction de différentes fonctionnalités, telles que l'AlfaTM DNA Pro, le système AlfaTM Torque Vectoring, l'AlfaTM Active Aero Splitter, la suspension pilotée active et l'ESC - en assignant des tâches spécifiques à chacune de manière à optimiser les performances et le plaisir de conduire. De manière plus détaillée, le CDC ajuste la marche en temps réel en ajustant la cartographie dynamique du mode AlfaTM DNA Pro en fonction des données d'accélération et de rotation détectées par les capteurs. Le dispositif prévient les situations critiques et les gère en informant à l'avance les modules de commande impliqués dans le système électronique de bord : châssis, groupe motopropulseur, suspension, système de freinage, direction, assistance à la direction et différentiel dans les virages.

 

 

Système de suspension avec technologie exclusive AlfaTMLink

 

 

À l'avant, une nouvelle suspension à doubles bras de contrôle de voie avec axe de direction semi virtuel optimise l'effet de filtrage pour permettre de diriger la voiture avec rapidité et précision. Cette exclusivité Alfa Romeo maintient une empreinte au sol des pneus constante dans les virages, permettant ainsi de supporter des accélérations latérales importantes. Quelle que soit la situation ou la vitesse, la conduite de l'Alfa Romeo Giulia est toujours naturelle et instinctive, grâce aussi au rapport de direction le plus direct de sa catégorie (11,8). Une solution à voie quatre et demi brevetée par Alfa Romeo a été retenue pour l'essieu arrière : elle assure tout à la fois des performances au summum, une conduite hautement gratifiante et un confort superlatif.

 

 

Système de navigation 8.8" Connect 3D Nav

 

 

Développé en collaboration avec Magneti Marelli, le système de navigation dernière génération 8.8" Connect 3D Nav de la nouvelle Giulia offre une panoplie de fonctionnalités élaborées dont une interface homme-machine dernier cri. Le système se commande au moyen du Rotary Pad et par l'écran haute résolution de 8,8" intégré dans le tableau de bord. Grâce à la technologie de « liant optique », l'utilisateur bénéficie d'un niveau de visualisation et de lisibilité optimum sur l'écran.

 

 

Le système 8.8" Connect 3D Nav s'accompagne d'une fonction de reconnaissance vocale avancée assurant une connectivité complète avec tous les périphériques mobiles (téléphones portables, smartphones, tablettes, exploités sous Apple iOS et Android). Le système d'infodivertissement dernière génération embarqué à bord de la nouvelle Giulia gère non seulement la radio numérique DAB et le système audio numérique Hi-Fi, mais vous permet également d'utiliser la technologie Bluetooth pour utiliser le téléphone en mode mains libres et jouer le contenu audio d'une clé USB ou d'un smartphone. Le système combine les fonctions de navigation avec une cartographie 3D haute résolution. Le système calcule avec célérité les itinéraires et reste opérationnel en cas de perte du signal GPS en exploitant la technologie Dead Reckoning. Le conducteur est en outre informé d'une série d'informations comme le style de conduite ou le mode de marche en cours du sélecteur AlfaTM DNA/ AlfaTM DNA Pro.

 

 

Interface homme-machine

 

 

L'habitacle de la nouvelle Giulia offre à ses occupants ce que l'on fait de meilleur en termes de qualité, de sécurité, d'équipement et de confort avec en prime la griffe typiquement Alfa Romeo : l'orientation vers le conducteur.

 

 

Toutes les commandes essentielles, y compris le bouton de démarrage sont regroupées à dessein sur le volant, l'interface homme-machine se résumant à deux boutons faciles à manipuler pour commander le sélecteur AlfaTMDNA et le système d'infodivertissement. 

 

 

Combiné des instruments du tableau de bord

 

 

Le combiné des instruments du tableau de bord en couleurs de 3,5" ou 7", selon le niveau d'équipement, présente au conducteur toutes les informations essentielles relatives à sa voiture. Organisées en quatre écrans, les informations affichées dépendent du mode DNA choisi par le conducteur et comprennent des paramètres de marche en temps réel, l'accélération latérale, la consommation de carburant et les changements de vitesse conseillés.

 

 

Blocs optiques avant et arrière : excellence de style et de technologie

 

 

Créés par Magneti Marelli en partenariat avec Alfa Romeo, les blocs optiques avant et arrière de la nouvelle Giulia sont des éléments stylistiques authentiques qui mettent en valeur l'élégance, la silhouette et la personnalité de la voiture et la rendent reconnaissable dès le premier regard.

Les blocs optiques arrière à LED terminent le volume arrière avec distinction tout en procurant des avantages significatifs sur le plan de la sécurité par des temps de réaction plus rapides en freinage.

 

 

L'ergonomie et le design caractérisent les phares, dont Alfa Romeo propose trois versions : des phares halogènes ou des phares au xénon dernière technologie avec module de 25 ou 35 W. La dernière version, qui utilise des ampoules à ton clair (température de 4500°K), est capable d'accroître le flux lumineux et la diffusion de lumière, tout en économisant l'énergie. La visibilité de nuit, avec le module de 35 W augmente de 200 % par rapport à des phares halogènes classiques. Les blocs optiques avant procurent en outre une sécurité accrue : ils rendent visibles les obstacles au moins une seconde plus tôt, ce qui correspond à un avantage de 28 mètres sur la distance de freinage à une vitesse de 50 km/h.

Les phares au xénon de 35 W sont de plus combinés à technologie AFS (Adaptive Frontlights System) qui oriente le faisceau lumineux vers l'intérieur des virages pour améliorer la visibilité.

Les feux de jour (DRL), l'éclairage de croisement, l'éclairage latéral et les clignotants utilisent tous la technologie LED en vue d'une meilleure efficience énergétique et de performances optimales.

 

 

Systèmes d'aide à la conduite

 

 

Le concept de la nouvelle Giulia place comme il se doit le conducteur au cœur de l'expérience au volant. Le véhicule aide le conducteur de toutes les manières possibles en mettant à sa disposition le nec plus ultra de la technologie à cette fin, lui garantissant ainsi une conduite sereine et sûre. Le système Forward Collision Warning (FCW) utilise un capteur à radar et une caméra intégrée au pare-brise pour alerter le conducteur d'un danger de collision imminente avec un autre véhicule ou un obstacle sur la trajectoire de son véhicule. Le système assure une fonction d'alerte et de prévention en permettant d'éviter la collision ou d'en atténuer les effets. En l'absence de réaction du conducteur, la fonction Autonomous Emergency Braking (AEB) avec détection des piétons prend l'initiative d'un freinage autonome pour éviter la collision ou en atténuer les conséquences.

 

 

La panoplie d'aide à la conduite ne serait pas complète sans la fonction Lane Departure Warning (LDW) qui détecte les sorties involontaires de la bande de circulation et le système Blind Spot Monitoring (BSM) en option qui surveille les angles morts à l'aide de capteurs pour aider le conducteur à changer de bande de circulation ou à effectuer des dépassements en toute sécurité.

 

 

Parfaite répartition des masses, rapport poids/puissance optimal

 

 

L'un des objectifs prioritaires poursuivis par les concepteurs de la nouvelle Giulia était d'établir les conditions d'une pleine satisfaction du conducteur au volant. Les principaux facteurs en jeu pour atteindre cet objectif consistaient notamment à réaliser une parfaite distribution des masses entre les deux essieux, ainsi qu'un rapport poids/puissance optimal.

 

 

La répartition équilibrée des masses entre les deux essieux exigeait une gestion pointue des poids et des matériaux qui s'est soldée par un aménagement de l'agencement en positionnant autant que possible les organes les plus lourds vers le centre.

Le recours aux matériaux ultralégers a permis par ailleurs d'obtenir le rapport poids/puissance idéal recherché. La fibre de carbone a ainsi été retenue pour l'arbre de transmission et l'aluminium pour les moteurs, la suspension, les freins, les portes, les passages de roue et le capot. Le recours systématique aux matériaux ultralégers a permis d'obtenir un poids à vide de 1374 kg pour la version diesel 2,2 l de 180 ch.

Le poids a été réduit sans incidence sur la rigidité en torsion excellente qui garantit la pérennité de la qualité, le confort acoustique et l'agilité du véhicule y compris en conditions de contraintes extrêmes.

 

 

La version Quadrifoglio mue par le moteur essence V6 2,9 litres de 510 ch BiTurbo présente un poids à vide de 1524 kg et un rapport poids/puissance de 2,99 kg/ch. Ces résultats remarquables sont le fruit d'un recours intensif à la fibre de carbone que l'on retrouve dans le pavillon, le capot, le diffuseur avant, le support arrière, et les inserts latéraux des jupes. Le poids de la Quadrifoglio peut être encore réduit par le choix de deux options : les freins à disques en carbone-céramique et les sièges Sparco à ossature arrière en fibre de carbone.

 

 

Design italien de grande classe

 

 

La nouvelle Giulia, comme chaque Alfa Romeo, est le fruit d'un équilibre parfait entre tradition, vitesse et beauté. Elle est l'expression aboutie du style italien en matière automobile. À ce titre, elle incorpore tous les traits distinctifs du style italien le plus pur : un sens inné des proportions, la sobriété des lignes et la qualité de finition supérieure des surfaces proposés dans un design innovant, mais fidèle à une tradition unanimement louangée.

 

 

Les proportions découlent directement de l'architecture technique de l'ensemble de la voiture, tandis que les détails stylistiques sont ouvragés à partir de la mécanique. La nouvelle Giulia se distingue par ses porte-à-faux ultracourts, son capot et ses ailes avant allongés, l'habitacle en retrait posé sur les roues arrière et des ailes arrière musculeuses qui concentrent visuellement la puissance qui s'apprête à être déballée sur le bitume. La Giulia doit sa silhouette au choix de la propulsion et de la disposition centrale entre les deux essieux du moteur et des composants mécaniques en vue d'une répartition optimale des masses. Ces choix se traduisent par un empattement très généreux - le plus long de sa catégorie - contenu dans une carrosserie comptant parmi les plus compactes. Ces proportions dessinent la forme dynamique d'une ellipse vue en plan. Les angles arrondis et les montants enveloppants donnent de l'élan à la voiture, créant un profil en goutte d'eau qui rappelle l'une des plus belles voitures de tous les temps, la Giulietta Sprint.

 

 

Le deuxième aspect du style italien est la simplicité qui cache l'un des procédés créatifs les plus complexes de l'industrie : concevoir une automobile. C'est la mission du style que de concilier le complexe travail technique avec une ligne simple et naturelle qui met en relief l'élégance des formes et le raffinement du goût italien. C'est la même approche qui a prévalu tout au long de l'histoire du design Alfa Romeo et qui s'exprime par des lignes fluides et épurées. En cela, la nouvelle Alfa Romeo Giulia affirme avec force son identité en quelques traits : une ligne creusée sur les côtés, marquant les portières et enveloppant les poignées, ou la légendaire calandre au trèfle, peut-être la plus célèbre signature visuelle automobile au monde.

 

 

Un autre trait caractéristique réside dans la qualité des surfaces qui parle aux yeux comme au toucher et crée des reflets riches et harmonieux au sein des volumes de la voiture. La forme extérieure de la nouvelle Giulia diffuse une beauté statuaire qui évoque un grand fauve prêt à bondir. Des nouvelles livrées mettent en valeur cette silhouette : trois teintes pastel, Blanc , Noir et Rouge Alfa, et huit teintes métallisées : Noir Vulcano, Gris Silverstone, Gris Lipari, Gris Stromboli, Gris Vesuvio, Imola Titanium, Bleu Montecarlo et Rouge Monza. S'ajoutent à la palette deux teintes exclusives à trois couches, disponibles sur la version Quadrifoglio : Blanc Trofeo et Rouge Competizione.

 

 

Le principe directeur de la conception de la nouvelle Giulia et qui a inspiré son design est le conducteur. L'aménagement intérieur établit les conditions d'une conduite gratifiante, sous le signe de la sobriété, en privilégiant l'essentiel : la présence d'une technologie non tyrannique est perceptible dans les instruments qui s'articulent autour du conducteur. La console est disposée en diagonale, le tableau de bord légèrement ondulé et le volant qui regroupe toutes les commandes essentielles est ramassé et direct pour se prêter à tous les styles de conduite. L'ensemble s'inscrit dans des matériaux raffinés sélectionnés pour leurs qualités tactiles et visuelles, et assemblés avec une méticulosité artisanale.

 

 

Gamme Belux

 

 

Dès à présent, il est possible de commander la nouvelle Alfa Romeo Giulia chez tous les concessionnaires Alfa Romeo. La gamme est disponible en trois niveaux de finition : Giulia, Super et Quadrifoglio. La nouvelle Giulia est proposée dans cinq nouvelles motorisations : 2.2 turbo-diesel en 136 ch, 150 ch et 180 ch avec boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ou boîte de vitesses automatique à 8 rapports et 2.9 V6 biturbo essence de 510 ch couplé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports et, à partir du mois de juin, également la boîte de vitesses automatique à 8 rapports. La nouvelle Alfa Romeo Giulia est disponible à partir de €31.990 TVAC (€30.932 TVAC au Luxembourg) pour la version 2.2 Diesel 136/150 ch. Les valeurs d'émissions de CO2 sont aussi extrêmement faibles (99g/km) pour la version 2.2 JTDm 180 ch ECO couplée à une boîte automatique avec 8 rapports.

 

 

La nouvelle Giulia est proposée en trois niveaux de finition. Celles-ci sont conçues pour répondre à tous les besoins et offrent de nombreuses opportunités d'enrichir et de personnaliser chaque voiture. Les équipements standard les plus marquants de la Giulia d'entrée de gamme sont les nouveaux systèmes de sécurité active comme l'avertisseur de collision avant (Forward Collision Warning, FCW) avec freinage d'urgence autonome (Autonomous Emergency Brake, AEB) et la reconnaissance des piétons, le système de freinage intégré (Integrated Brake System, IBS), l'avertissement de franchissement de ligne (Lane Departure Warning, LDW) et le régulateur de vitesse. La Giulia comporte également des attributs esthétiques et fonctionnels haut de gamme comme les jantes en alliage 16'', une climatisation bi-zone, le système Alfa DNA et le système de divertissement AlfaTM avec écran Connect de 6.5''. La version Super ajoute des caractéristiques internes et externes exclusives comme les sièges en tissu et en cuir et les jantes en alliage 17''.

 

 

La version Quadrifoglio haut de gamme est encore plus sportive et raffinée : sièges en cuir standard et sièges sport en Alcantara, volant sport avec bouton marche/arrêt rouge, des inserts en fibre de carbone dans l'habitacle, ainsi que des accessoires aérodynamiques extérieurs en carbone. Parmi les équipements de confort et de sécurité, on relève la technologie de contrôle des angles morts (Blind Spot Monitoring, BSM) et la caméra arrière, les phares Xenon avec technologie AFS. Les autres fonctions intéressantes sont les équipements techniques spécialement conçus pour maximiser les performances aérodynamiques : le système Active Aero Splitter, le système de freinage dédié, le DNA Pro selector avec mode Course qui communique avec le système CDC (Chassis Domain Control) et le guidage de couple (Torque Vectoring).

 

 

Pour compléter davantage l'équipement de série de la Giulia, les packs disponibles en option comprennent le Luxury Pack (disponible ultérieurement), le Sport Pack, le Driver Assistance Pack (disponible ultérieurement) et deux Business Packs.

 

 

Le Luxury Pack est basé sur le niveau de finition Super et comprend des sièges chauffants en cuir « Pieno Fiore », un tableau de bord gainé de cuir « Pieno Fiore », des moulures latérales en chrome, un volant chauffant et un écran TFT de 7,7''.

 

 

Le Sport Pack complète la version Super en y ajoutant un volant sport avec une adhérence renforcée, des inserts en aluminium sur le tableau de bord, les panneaux de porte et la console centrale et des phares bi-xénon.

 

 

Le Driver Assistance Pack, qui est disponible sur les versions Super et Giulia, complète le Driver Assistance Pack standard avec la caméra arrière de recul présentant les lignes de stationnement dynamiques et la technologie de contrôle des angles morts (Blind Spot Monitoring, BSM). Le pack Business complète l'équipement standard proposé sur les versions Giulia et Super avec système de navigation Connect 6.5".

 

 

Giulia pour le monde des affaires

 

 

Pour les flottes et les professionnels, deux packs ont été développés: « Business Pack » qui comprend la peinture métallisée, un système de navigation 6,5'' et des capteurs de stationnement (€1.990 TVAC en Belgique et €1.924 au Luxembourg) et « Business Pack Plus » qui ajoute à cela un garnissage intérieur en cuir (€2.790 TVAC en Belgique et €2.698 au Luxembourg).

 

 

Bruxelles, le 18 mai 2016